L'invitee du mois - Charlotte // Ma collection de tournevis !

Janette est toujours au fait

Aujourd’hui est un jour très particulier pour Charlotte, car c’est la première fois, et au travers du blog de Janette, qu’elle va présenter au monde (rien que ça!) son petit protégé : UGO !

« J’ai rencontré UGO à Spa Francorchamps lors du VW BUG SHOW.

C’était le coup de foudre instantané. Il était là, en photo, sur un petit bout de papier scotché sur le poteau derrière le stand d’un exposant de pièces détachées pour Coccinelle VW, avec écrit “A VENDRE – Combi VW T2”.

Je dois avouer que j’ai rarement fait d’achats impulsifs, et que je suis assez réfléchie pour ce qui est des dépenses, mais cet achat là est le plus gros que je n’ai jamais fait de ma vie et ce en moins de 10 minutes !

Après avoir attendu son arrivée depuis les Etats-Unis pendant 6 mois, puis ensuite plus d’un an pour que le carrossier sublime sa belle couleur (enfin parmi tant d’autres choses aussi… lui retirer tout le mastic, lui mettre de nouvelles tôles, le traiter contre la rouille, lui goudronner le bas de caisse… Oui je m’y connais un peu en carrosserie maintenant!), le voilà enfin arrivé à la maison, tout beau, tout propre et plus brillant que jamais !

Mais comme vous le savez probablement tous, tout ce qui brille n’est pas forcément d’or, et dans le cas de UGO, ce petit dicton s’est révélé bien plus vrai que je ne le pensais !

Certes, la carrosserie “blinque” comme on dit chez nous, mais le reste est complètement à refaire !

Le moteur s’est noyé dans son huile et a déclaré forfait, le levier de vitesse veut se la jouer solo et se détache tout seul du reste du combi (ça tombe mal quand on roule justement sur l’autoroute et que la vitesse est coincée en troisième…), l’intégralité du câblage électrique fond petit à petit à cause des fils électriques américains trop fins, ça freine à gauche mais pas à droite, sans compter tous les joints à remplacer car avec le temps ils sont durs et cassants. Qui a dit qu’une fille ne savait pas tenir un tournevis? Qui a dit que les bagnoles c’était une histoire de mecs?

Pour l’anecdote, cette semaine UGO a eu de nouveaux soufflets de cardan. (Ah, toi aussi tu te demandes ce que c’est!)

A côté de ça, les meubles intérieurs ont pris l’humidité, ce qui veut dire redécouper les différentes pièces dans du bois, qui doivent par la suite être poncées et peintes, découper de nouveaux coussins et coudre de nouvelles housses pour les habiller. Habiller les fenêtres de rideaux, le ciel de toit, choisir un sol pour le plancher, et ne pas oublier d’isoler. Bien isoler !

Vous saviez qu’il n’y avait pas de système de chauffage sur mon vieux combi importé d’Arizona? Aglagla…

Bref, du boulot il y en a, et je n’en vois pas le bout !

Tout ce que je sais c’est que je l’aime bien ce vieux tas de ferraille, et je suis particulièrement fière de vous le dévoiler en photo, à défaut de pouvoir vous le présenter en vrai… Mais qui sait, peut-être me verrez-vous déambuler dans les rues de Luxembourg-ville plus tôt que vous ne le pensez…

…Affaire à suivre! »

 

 
Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInPin on PinterestEmail to someone

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *