Les series Netflix coups de coeur de Janette

La culture Janette

Quoi de mieux qu’un week-end de trois jours pour “binge watcher” nos séries préférées ? Si Beverly Hills, Friends puis Sex and the City ont accompagné Janette de son adolescence à la trentaine, Janette fait le point sur les 3 séries incontournables du moment.

  1. Las Chicas Del Cable

Parce que le féminisme est un état d’esprit, parce que les gangs de filles héritières de Carrie Bradshaw et ses compères restent une valeur sûre, ne manquez pas la toute nouvelle série de Netflix : Las Chicas Del Cable.
Madrid, 1928. 4 héroïnes issues de milieux différents se retrouvent employées d’une agence opératrice téléphonique à gros succès mais uniquement gérée par des hommes. Dans un contexte machiste, les femmes vont rechercher la liberté et l’indépendance qui leur sont naturellement dues. Scandales, ragots et histoires sulfureuses émailleront les aventures de ces dernières dans la première saison !

 

  1. Girlboss

“Ne vous privez pas. Sous-estimez-moi. J’ai tout prévu…”.
Inspirée de la vie de Sophia Amoruso, la série Girlboss retrace l’histoire de cette jeune femme en tant que créatrice du site Nasty Gal. Que les fashionistas se réjouissent, la première saison de 13 épisodes nous plonge dans les débuts de Sophia sur internet, avec ses difficultés, ses histoires de coeur et ses coups durs. Léger, branché mais aussi concentré sur l’univers mode, la série promet déjà d’être culte !

 

  1. 13 reasons why

« Installe-toi bien car je vais te raconter l’histoire de ma vie. Ou plutôt pourquoi ma vie s’est arrêtée. Et si tu écoutes ceci, tu en es l’une des raisons. » Hanna Baker, jeune lycéenne américaine de dix-sept ans, s’est suicidée. Mais avant sa mort, la jeune fille a enregistré sept cassettes audio, dont chacune des treize faces correspond à l’une des raisons qui l’ont poussée à se suicider. La série est ainsi divisée en treize épisodes dont chacun est consacré et destiné à une personne qui aurait participé au mal être de Hanna Baker, et à sa décision tragique. L’intrigue s’ouvre et se noue autour du personnage de Clay Jensen, lorsqu’il reçoit un mystérieux paquet à son nom, contenant les cassettes enregistrées par la jeune défunte. C’est donc à travers ce personnage que la série nous plonge au coeur d’un drame adolescent, à la fois romantique et macabre, où le voile sur les raisons du suicide de Hanna Baker se lève pas à pas, au rythme des flash-back du jeune adolescent.

Entre thriller et teen movie, la série embarque le spectateur au cœur des problèmes de notre jeunesse et aborde des sujets tels que le sexisme, la difficulté d’assumer son homosexualité, le harcèlement moral et sexuel ou encore les cas d’atteinte à la vie privée.

 

 
Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInPin on PinterestEmail to someone

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *