<< Late Love : Et si le meilleur etait a venir >>

La Bibliothèque de Janette

Cette semaine, Janette vous fait découvrir le livre sélectionné par notre journaliste littérature Charles Demoulin, « Late Love : Et si le meilleur était à venir » écrit par Avivah Wittenberg-Cox chez Eyrolles

C’est l’anthropologue Margaret Mead qui écrivait que chaque femme avait besoin de trois hommes dans sa  vie. Le premier, comme amour de jeunesse. Le deuxième pour être le père de ses enfants. Le troisième, comme compagnon de route pour la maturité. Dans cet ouvrage, l’auteur répond aux questions que le couple se pose invariablement lorsque les enfants ont quitté le foyer. Un moment où l’on a besoin de se retrouver, mais aussi d’avoir le courage d’être soi. Bref, une volonté bien réelle, quitte à rompre et à repartir de zéro afin de vivre des amours d’emblée plus mûrs, plus gratifiants et donc plus épanouissants. Ces ‘amours d’après’, pas toujours acceptés par la société, sont de plus en plus courants. Voilà un ouvrage qui, via des témoignages, y compris celui de l’auteur, donne des clés pour appréhender cette nouvelle partie de la vie.

 

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *