La reine des pluies

La Bibliothèque de Janette

Cette semaine, Janette vous fait découvrir le livre sélectionné par notre journaliste littérature Charles Demoulin : « La reine des pluies » écrit par Katherine Scholes au Cercle Belfond.

1974. À l’ouest de la Tanzanie, non loin de la frontière rwandaise, Kate a douze ans lorsque ses parents, des missionnaires australiens, ainsi que le docteur Carrington et son épouse Sarah, sont sauvagement assassinés. Seule une femme blanche, que les indigènes surnomment ‘La reine des pluies’, échappe au carnage. Orpheline, Kate rentre en Australie où elle est élevée au pensionnat de la mission pour laquelle œuvraient ses parents. Suite à un bond dans le temps, nous retrouvons Kate en 1994. Elle a fait table rase de ses racines africaines, s’est reconstruite, et est devenue infirmière. Mais l’arrivée d’une nouvelle voisine, aussi étrange qu’excentrique et à laquelle elle va lier va rapidement raviver en elle tout son ancien vécu et, par-delà, lui permettre de découvrir les raisons qui ont conduit à la mort de ses parents. Il faut savoir que cette dame n’est autre qu’Annah Mason, ‘La reine des pluies’, meilleure amie de sa mère et par ailleurs sa marraine oubliée. Via cette parente quelque peu fantasque, Kate va apprendre la vérité sur son passé africain et sur la tragédie qui la rendit orpheline. Au-delà, elle va surtout découvrir l’extraordinaire histoire d’amour d’Annah, alors infirmière dans un hôpital de brousse, avec Mtemi, un jeune chef de la tribu Waganga et qui a fait des études de droit à Oxford. Née en Tanzanie, Katherine Scholes nous entraîne dans la splendeur et la magie de la brousse africaine via un récit somptueux bien dans le style de ’Out of Africa’, ce film de Sydney Pollack. Une Afrique où il est question de croyances ancestrales, de mentalités locales, d’évangélisation, de décolonisation et de chocs des cultures.

 

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *