Croquez la pomme

Janette bien dans son corps, bien dans sa tete

Faites l’amour à deux à trois ou plus, par webcam, au lit, à genou, debout, assis, en brouette, levrette ou autre acrobatie… Le sexe devient une mode, une injonction. Il faut jouir et faire jouir… Bref, la pomme, vous la croquez, c’est un ordre!

 

La mode est SM: ligotez-la, et elle jouira !
La mode est à l’échangisme: emmenez-la aux chandelles, elle en redemandera !
La mode est au mélangisme: mêlez la à au moins 5 partenaires elle adorera !
Bref, l’injonction sexuelle est à la mode apparaît-il.

Tout le monde semble penser que tous les Jano et Janette sont dans l’intimité de performants acteurs pornographiques ! Franchement, un peu de sérieux ! C’est quoi faire l’amour ? Un cahier des charges à remplir par tout un chacun. On va regretter ce bon 19ème siècle où régnaient des dispositifs sexuels
qui interdisaient ou au contraire permettaient certaines pratiques sexuelles sous prétexte que les instances
religieuses ou médicales en avaient décidé ainsi. Les interdits étaient alors évidemment un merveilleux
moteur au désir par le biais de la transgression.

Et je vous le demande chère Janette, qu’y a-t-il à transgresser aujourd’hui ? Tout est possible, la norme a envahi notre sphère intime ! La pomme, on doit la croquer par tous les côtés et tous les jours 24 heures sur 24. Mais ce
n’est dit ni écrit nulle part, me direz-vous. Et oui, plus d’instances extérieures pour nous dicter la loi sexuelle. La norme, nous l’avons tous intériorisée, elle est en nous et c’est dans notre pensée et nos croyances que siège la fameuse angoisse de performance !

Performance pour les Janette : être belle, jeune lisse et ferme, inspirer le désir et obtenir un orgasme vaginal à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, pratiquer des fellations avec délice, oser la sodomie comme une banale pratique de couple dit moderne, avoir testé quelques clubs échangistes très bobo et très à la mode. Tout
cela est parfaitement intégré et devient une suprême injonction de jouissance !
Et pour Jano, la performance, c’est d’assurer au quotidien une rigidité digne d’une injection non pas botulique (ça c’est pour Janette), mais intra caverneuse. Ni panne, ni baisse de régime ne vous seront tolérées ! En plus, vous devez être le dieu des préliminaires, le roi de l’aspirateur et de tâches domestiques en tout genre ! Enfin, attention, ni macho, ni carpette ! C’est vrai, la marge de manœuvre est un peu limitée sachant que Janette veut être câlinée et excitée à la fois… Et vous seul devez tout comprendre d’elle sans jamais n’oser rien demander. Alors vos remarques du genre « C’est compliqué, les femmes » sont très mal venues par les temps qui courent.

Les normes intégrées, la peur de ne pas être à la hauteur, de n’être pas sûre de jouir ou de savoir faire jouir son partenaire, les doutes de ne pas être au top sur le dernier Kama sutra, bref tous ces éléments sont bien souvent la cause de dysfonctionnements sexuels qui ne trouvent en rien leur source dans une quelconque cause organique mais bien plus dans toutes ces angoisses liées à ces normes si bien intégrées…

Alors mes chers Jano et Janette, ne vous occupez pas de ce que vous pensez que vivent les autres couples, mais inventez et imaginez votre intimité !

Texte – Sophie Pilcer, sexologue
Photo- Les Pommes de Magritte

Merken

 

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *