Cleopatre

Cette semaine, Janette vous fait découvrir le livre sélectionné par notre journaliste littérature Charles Demoulin : « Cléopâtre », écrit par Alberto Angela chez HarperCollins France.

 

S’il y a bien une femme qui, à travers les âges, a marqué tous les esprits, c’est bien Cléopâtre. La dernière reine de l’Égypte antique, et qui régna sur ce vaste territoire de -51 à -30. Une femme devenue symbole même de puissance, et qui mit notamment dans son lit deux grands noms de Rome. On pense tout spécialement ici à Jules César et à Marc Antoine. C’est du reste en aidant ce dernier dans sa lutte face à Octavien qu’elle sera vaincue à la bataille d’Actium. Une défaite qui permettra à Rome de mener à bien sa conquête de l’Égypte. Un fait d’armes qui marquera la fin de l’époque hellénistique avec, en amont, la mort tragique de Cléopâtre, tuée par le venin d’un serpent affirment certains, empoisonnée via un poison de synthèse expliquent d’autres. Mais qu’importe ! La vie de Cléopâtre fut avant tout celle d’une femme qui, comme peu d’autres, se trouva capable d’influencer le cours de l’Histoire. Vulgarisateur de génie, Alberto Angela nous entraîne sur les pas de cette femme d’exception. C’est elle en effet qui permit à l’Égypte, de connaître une expansion fulgurante grâce non seulement à son grand art de la négociation, mais aussi à celui de la guerre. Grande stratège, mais aussi grande visionnaire, elle fut crainte par tous dans un monde antique pourtant dominé par les hommes. Un bel ouvrage où Alberto Angela met, une fois de plus, l’Histoire à portée de tous.

 

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *