“Chaque depression a un sens”

La Bibliothèque de Janette

Cette semaine, Janette vous fait découvrir le livre sélectionné par notre journaliste littérature Charles Demoulin, « Chaque dépression a un sens », écrit par Johann Hari chez Actes Sud

Burn-out, dépression, mal-être, anxiété… des mots qui fleurissent chaque jour un peu plus dans les alentours de notre quotidien. Cela quand ce n’est pas nous-mêmes qui en sommes atteints. Dans ce livre qu’il consacre à la dépression, Johann Hari se souvient encore de son premier antidépresseur qui, dit-il, lui a fait l’effet d’un ‘baiser chimique’. Ce qui ne l’a pas empêché de devenir un fervent défenseur de ces thérapies médicamenteuses. Mais aujourd’hui l’homme a fait volte-face. Dans cet ouvrage, il met à mal cette volonté caractérisée du corps médical ayant reçu la bénédiction des compagnies pharmaceutiques soucieuses de préserver ce marché juteux, de voir la dépression attribuée à un déséquilibre hormonal (sérotonine). Déséquilibre qui ne peut être compensé que par la prise d’antidépresseurs. Il incite donc le lecteur à tourner le dos à ce discours diffus qui met très rarement en cause nos conditions de vie journalières, et plus largement encore, la réalité de notre monde contemporain. C’est peut-être moins sur nos cerveaux qu’il faudrait agir, mais bien plus sur notre environnement. Substituer à une thérapie chimique, une thérapie sociale qui nous permettrait de renouer des liens interrompus, de recréer un réseau social à échelle humaine, de retrouver du sens à sa vie ou encore de défendre ces valeurs qui nous sont indispensables. Bref, analyser notre propre façon de vivre.

 

 

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *