Action Tabac-Stop // Comment remplacer l'envie de cigarette ?

Janette est toujours au fait

Elles sont lectrices de Janette magazine et ont été sélectionnées pour participer à l’action Tabac-Stop initiée par Janette en partenariat avec le Ministère de la Santé. Durant 8 mois, vous allez être les témoins privilégiés de leur arrêt du tabac. Chaque mois, elles partageront avec nous leurs progrès, leurs doutes et questionnements. Qu’on se le dise, vous êtes d’une certaine manière leur coach !

Ce mois-ci, elles nous font un rapport sur leurs premiers pas face à l’arrêt du tabac : comment remplacer l’envie de cigarette, gérer le manque…


Le mot du Ministère de la Santé

Pour ceux qui fument régulièrement, les cigarettes font partie des habitudes de tous les jours. Pendant la première phase du sevrage tabagique, il est difficile d’y renoncer. La cigarette vous donnait l’impression de vous calmer et la sensation de manque qui se fait sentir provoque un moment stressant. On peut se sentir nerveux, anxieux ou déprimé.

La meilleure solution pour remédier au manque est de remplir ce vide et d’essayer de trouver de nouveaux rituels. L’envie de cigarette dure, en général, entre 3 et 5 minutes. La meilleure technique est de se divertir et de penser à autre chose.

Au lieu de prendre une cigarette, vous pouvez, par exemple :
–           boire un verre d’eau ;
–           mâcher un chewing-gum ;
–           prendre un traitement de substitution nicotinique (spray, comprimés, gommes à mâcher, patchs, inhalateur, etc.) ;
–           adopter des techniques de relaxation et de contrôle de respiration.

Une autre solution est un changement radical de vos habitudes pour fuir les tentations. Dans cette optique, les moments de la journée pendant lesquels la cigarette vous manque le plus peuvent être remplacés par de nouvelles habitudes. Si vous étiez habitué à fumer une cigarette à table après le repas, débarrassez directement la table, ou, si le matin vous fumiez votre cigarette avec votre café avant de vous préparer, préparez-vous avant de boire votre café.

De cette manière vous créez de nouvelles habitudes, et il sera plus facile de vous abstenir de fumer.

Et enfin, un conseil qui n’est malheureusement pas toujours facile à mettre en œuvre : il est recommandé d’éviter les causes d’énervement et les situations conflictuelles durant les premières semaines d’arrêt. Si vous rencontrez une telle situation, il faut toujours garder à l’esprit qu’une cigarette ne résout pas ces problèmes. Essayer de vous détendre, d’aller marcher quelques pas en croquant une pomme.

 

Les témoignages de nos lectrices:
Entre notre première rencontre et aujourd’hui, il aura fallu presqu’un mois à Marta pour se lancer dans l’arrêt de la cigarette: « Je suis contente d’être en congé en ce moment pour commencer l’arrêt, parce que je pense que les cigarettes du matin, celles de fin de repas et celles des pauses au travail vont le plus me manquer. »

Marta, vapote mais sans nicotine, « c’est juste pour le geste, une béquille. J’ai testé les chewing gum à la nicotine, mais ils sont beaucoup trop fort pour moi ! ».

S’adonner à une activité sportive régulière peut beaucoup aider et c’est ce qu’a fait Marta: « Je viens de m’inscrire à une salle de sport, j’ai de moins en moins envie de fumer, et si j’y pense encore quelques fois dans la journée, les envies parfois aigues se dissipent assez rapidement. »

Pour Nathalie -qui a quant à elle éteint sa dernière cigarette il y a un mois, « tout est dans la tête ! ». Toutefois, pour rendre le sevrage moins difficile, elle consomme des chewing-gum, mange des pommes, du raisin et boit beaucoup d’eau.

Si le sevrage reste difficile, les premiers bienfaits se font déjà ressentir. « Presqu’un mois après l’arrêt, c’est agréable de ne plus sentir le tabac », se réjouit Nathalie !

Bravo à elles, et rendez-vous dans un mois sur le blog de Janette pour faire le point !

 
Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInPin on PinterestEmail to someone

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *